Comment se déroule l'entretien d'une chaudière gaz ?

Comment se déroule l'entretien d'une chaudière gaz?

Depuis le 1er Septembre 2014, vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt de 30% pour l'installation d'une chaudière gaz à condensation.

Quelle soit classique ou à condensation, la chaudière gaz fait partie des équipements de chauffage les plus économiques et les plus simples à entretenir. Depuis l'arrêté de 1978 relatif aux installations fixes destinées au chauffage, le nettoyage et le reglage de ces équipements ont été rendus obligatoire par la loi, à raison d'une fois par an. Une chaudière bien entretenue permet de réaliser 10% de consommation en moins sur votre facture d'énergie.

Cet entretien est cependant complexe et nécessite l'intervention d'un professionnel détenteur d'un agrément PG (Professionnel Gaz). L'appellation PG est reconnue et dispense les entreprises détentrices de celle-ci d'un contrôle systématique. Si vous remarquez l'un des critères d'alertes suivants néanmoins, n'attendez pas votre date d'entretien annuel pour prendre rendez-vous auprès de nos professionnels :

  • Vous remarquez des bruits anormaux en provenance de votre équipement depuis quelques jours.
  • Des fuites d'eau émanent de votre matériel.
  • Vous constatez une consommation d'énergie supérieure à vos habitudes de consommation.
  • L'eau n'est pas d'une temperature homogène depuis quelques temps.

L'entretien de votre chaudière gaz passe par un contrôle des dispositifs de vérification ainsi que de sécurisation, soit une expertise de la combustion, de la température et de la teneur en CO2 des fumées.

Dans l'applicatif, il consiste en un nettoyage du corps de chauffe et du foyer de votre machine pour la assainir de tous résidus et par l'entretien du bruleur.

À l'issue de cet entretien, vous vous verrez remettre une attestation, qui renseignera le bilan énergétique de votre équipement ainsi que le taux de monoxyde de carbone émanant de votre chaudière. Cette attestation sera consultable sur votre espace client et pourra vous être demandée par votre assureur.