L'entretien de votre Chaudière Gaz 

Pourquoi entretenir votre Chaudière Gaz ?


Qu'elle soit classique ou à condensation, la chaudière gaz fait partie des équipements de chauffage les plus économiques et les plus simples à entretenir.


Depuis l'arrêté de 1978 relatif aux installations fixes destinées au chauffage, le nettoyage et le réglage de ces équipements ont été rendus obligatoire par la loi, à raison d'une fois par an. Cet entretien doit être réalisé sur place et par un chauffagiste professionnel certifié.


Outre le fait que cet entretien annuel est obligatoire, il est important de le faire pour différentes raisons.


Vous réalisez des économies d'énergie. Notre professionnel, lors de l’entretien de votre chaudière gaz, procédera à la vérification des réglages et les optimisera en fonction de votre consommation habituelle tout en prenant en compte la surface de votre logement. Cela vous permettra de diminuer la consommation énergétique de votre chaudière. D’après l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise d'Énergie (ADEME), une chaudière bien entretenue permet de réaliser, en moyenne, une économie de 10 % sur sa facture d'énergie.


Vous garantissez votre sécurité et celle des occupants du logement. La chaudière gaz contient du monoxyde de carbone, composant invisible et inodore, qui est responsable chaque année d'intoxications parfois graves. Une maintenance régulière de votre chaudière permet d’évaluer et contrôler les émissions de dioxyde de carbone. Il est donc important de procéder à un entretien de chaudière gaz pour répondre à des questions de sécurité et prévenir de toute fuite qui pourrait provoquer des accidents.


Vous contribuez au respect de l’environnement. L’entretien de votre chaudière vous permet de mesurer et réduire les émissions de dioxyde de carbone rejetées dans l'environnement.


Vous êtes protégé en cas de sinistre. Comme cité plus haut, l’entretien de votre chaudière est obligatoire et reste à la charge de l’occupant du logement. Si vous êtes victime d’un sinistre impliquant votre chaudière gaz, vous serez couvert par votre assurance grâce à l’attestation que vous remettra le chauffagiste professionnel lors de son entretien.


Allongement de l’espérance de vie. Une chaudière gaz bien entretenue a une espérance de vie deux fois plus longue qu’un équipement sans entretien. De plus, nous constatons qu’une chaudière gaz avec un entretien irrégulier s’expose à tomber en panne 5 fois plus souvent qu’une chaudière régulièrement entretenue. Même si plusieurs facteurs varient, nous estimons la durée de vie d’une chaudière gaz entre 10 et 15 ans.

 

Comment se déroule l'entretien d'une Chaudière Gaz ?


L’entretien de votre chaudière gaz peut paraître souvent complexe et nécessite obligatoirement l'intervention d'un chauffagiste professionnel détenteur d'un agrément PG (Professionnel Gaz) et certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). L'appellation PG est reconnue et dispense les entreprises détentrices de celle-ci d'un contrôle systématique.


L'entretien de votre chaudière gaz passe par un contrôle des dispositifs de vérification ainsi que de sécurisation, soit une expertise de la combustion, de la température et de la teneur en CO2 des fumées.


Dans l'applicatif, l’entretien se déroule en trois étapes :

  • Le nettoyage du corps de chauffe et du foyer de votre machine pour l’assainir de tous résidus et par l'entretien du brûleur.
  • Un contrôle des organes de régulation et de sécurité, du débit de gaz.
  • Vérification de la température et de l’étanchéité du fonctionnement de la pompe et du vase d’expansion.

À l'issue de cet entretien, vous vous verrez remettre une attestation d’entretien, qui renseignera le bilan énergétique de votre équipement ainsi que le taux de monoxyde de carbone émanant de votre chaudière. Cette attestation sera consultable sur votre espace client et pourra vous être demandée par votre assureur ou votre propriétaire si vous louez le logement.

Quelques problèmes fréquents sur les Chaudières Gaz


Les chaudières gaz contiennent une multitude de composants complexes et qui peuvent causer un dysfonctionnement ou tomber en panne, entraînant parfois des pannes. Voici une liste des anomalies les plus courantes concernant les chaudières gaz :

  • Vous remarquez des bruits anormaux en provenance de votre équipement depuis quelques jours (circuit d’eau trop court, bruit au déclenchement de l’eau chaude, problème de combustion, entartrage de l’échangeur
  • Des fuites d'eau émanent de votre matériel dues à un problème de pression ou une pièce défaillante.
  • Problème de démarrage de la chaudière qui peut être dû à un problème électrique ou un brûleur défectueux.
  • Vous entendez des sifflements provenant d’une arrivée d’air de votre matériel.
  • Votre chaudière gaz s’éteint toute seule.
  • Vous constatez une consommation d'énergie supérieure à vos habitudes.
  • L'eau n’a pas une température homogène depuis quelques temps.


Du fait de la composition complexe des chaudières si vous remarquez l'un des critères d'alertes cités ci-dessus, n'attendez pas votre date d'entretien annuel et prenez rendez-vous rapidement auprès de nos professionnels.

Nous vous déconseillons fortement de tenter de réparer la panne vous-même afin de ne pas aggraver le ou les dysfonctionnements déjà présents.

Les aides de l’Etat pour les Chaudières Gaz


Afin de faciliter la première installation ou le changement de votre chaudière gaz, l’Etat a mis en place différentes aides et subventions dédiées aux chaudières à hautes performances énergétiques, appelées chaudières à condensation.


Le CITE (Crédit d’Impôt Transition Energétique).

Cette aide concerne les propriétaires ou locataires occupant le logement et vous permet de bénéficier d’une réduction de 30 % sur votre nouvelle chaudière gaz à condensation (limité à 8 000€ par chaudière dans la limite de 2 chaudières). Pour en bénéficier vous devez réaliser votre installation par un professionnel certifié RGE et votre résidence doit avoir plus de 2 ans.


ANAH (Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat).

Cette aide permet de financer, aux ménages modestes, une partie de l’installation d’une chaudière gaz à condensation. Cette aide est soumise à des conditions de revenus établies par l’ANAH et vous permet de couvrir jusqu'à 50 % du montant total de l'installation pour les foyers les plus modestes. En complément des subventions de l’ANAH, le dispositif “Habiter Mieux” permet aux occupants les plus modestes de percevoir une aide allant jusqu’à 2 000€.


Eco-Prêt à taux 0 

L’Etat prend en charge les intérêts de votre financement de rénovation énergétique. Ce prêt est éligible à tous pour l’installation ou le remplacement pour une chaudière gaz à condensation, à condition que celle-ci soit installer par un spécialiste certifié RGE.